octobre 26, 2020

« Ils sont trop bizarres ces Suédois ! »

​par  Thibauld

C’est ce que je me suis dit quelques jours après mon arrivée à Stockholm.

J’étais bien au courant que chaque pays a sa propre culture et qu’il faut l’aborder avec ouverture d’esprit. Mais mes expériences à l’étranger étaient assez maigres et je n’ai jamais été réellement confronté à la culture locale.

Bien sûr, vivre à l’étranger ne serait-ce que quelques jours vous expose aussi à la culture locale, mais l’expatriation ce n’est pas pareil.

Sachant que ces voyages étaient dans le cadre de mes études, je suis quasiment toujours resté avec des amis, dans un milieu très confortable mais restreint. Toujours entre étudiants français ou d’autres horizons, mais rarement avec des locaux.

 

Difficile d’avoir une véritable idée de la culture du pays d’accueil…

Le 1er janvier 2017 (l’expression « nouvelle année – nouvelle vie » prenait tout son sens !), j’atterrissais à Stockholm, une ville que je connaissais à peine.

Tout juste sorti du nid, je me suis senti seul,  avec mes deux grosses valises face aux panneaux écrits dans une langue à laquelle je ne comprenais rien. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé : cette fois-ci je n’étais pas entouré de mes amis. J’étais seul. Plus comme étudiant infirmier mais comme expatrié.

Je me retrouvais donc dans une découverte totale de la culture suédoise. Je dois dire que j’ai ressenti le choc des cultures de plein fouet, et il a été d’autant plus fort que je ne maîtrisais pas la langue.

 

Au tout début, je ne comprenais pas du tout les Suédois

Je les trouvais désagréables, froids et parfois même impolis. Super départ.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur

Le site de FemmeExpat.com

Loved this? Spread the word

>



​Vous aimez ce genre de billet culturel sur la Suède ?

​Inscrivez-vous pour ne pas louper les nouveaux articles !